Le Grand-Orgue

Maurice ROULLEUX en est l’initiateur et l’organiste titulaire.

Brève histoire du Grand-Orgue de PREIGNAC:

En 1864, Georges WENNER, célèbre facteur d’orgue à Bordeaux livre le premier orgue: celui-ci comporte 6 jeux sur 1 clavier de 54 notes.

En 1881, le facteur d’orgue COMMAILLE augmente le nombre de jeux à 9 sur 2 claviers de 54 notes et un pédalier de 20 notes:

GO: Bourdon 16, Flûte Harmonique 8, Salicional 8, Prestant 4

Récit: Bourdon 8, Gambe 8, Voix Céleste 8, Hautbois 8, Trompette 8

L’orgue n’est conçu alors que pour accompagnement des chants. Le répertoire organiste ne peut être facilement joué (pédalier de 20 notes sans jeux indépendants) .

De fait, les choristes placés à l’avant de la tribune sont vus du parterre de l’église.

L’orgue restant alors en retrait , n’est pas « donné à voir ».

L’agrandissement de Commaille rend le buffet disproportionné par rapport au volume de la tribune, et le son se propage difficilement à l’intérieur de l’église .

Ce ne sera qu’en 2000 qu’il sera démonté, coïncidant avec d’importants travaux de réhabilitation de l’église.

C’est  BERNARD COGEZ, facteur d’orgue à TOURCOING et professeur au CNFA d’ESCHAU (Centre d’Apprentis Facteurs d’Orgues, unique en France) qui est chargé de la réalisation.

Le nouvel instrument entièrement neuf est livré en 2005. (buffet,sommiers,mécanique,console).

Seront conservés 450 tuyaux de l’orgue Wenner/Commaille.

Le nouveau buffet reprend l’architecture de celui de Wenner. Un positif de dos lui est ajouté. L’orgue est donc plus avancé, il se compose de 3 parties (positif de dos, grand- orgue et jeux de pédale).

La console est en fenêtre . Le nombre de jeux est porté à 26, soit 1700 tuyaux, donnant la possibilité d’aborder enfin la majorité des pièces d’orgue.

Il sera harmonisé en fin d’année : c’est la période la plus importante ,celle où l’on juge enfin de sa qualité . Belle réussite : l’orgue de Bernard Cogez nous enchante tous.

L’orgue de Preignac, d’inspiration classique, devient le complément de celui de Barsac qui est de facture romantique.

Cet orgue, objet de tous les soins, est entièrement conçu par rapport à l’édifice tant au niveau de l’acoustique que de l’apparence, le buffet reprend les couleurs de l’église.

Cette réalisation à l’église Saint Vincent de PREIGNAC est restée un évènement exceptionnel en Gironde, où d’autres restaurations ont eu lieu depuis.

 

 

 

IMG_4224

Les dix ans de l’orgue ont été fêtés lors de 3 concerts exceptionnels à l’automne 2015

avec la participation d’organistes renommés.

Depuis, l’association « de l’Eglise à l’Orgue » essaie de faire partager son enthousiasme en organisant des concerts utilisant à la fois, orgue, harpe, trompette, chorales, au sein de notre belle église .

 

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités